Le Bataclan a été vendu récemment par son propriétaire juif parti en Israel !

Le Bataclan, qui a été les lieux d’une des attaques de la nuit de terreur qui a eu lieu à Paris, appartenait à un Juif pendant des décennies, il  a été vendu récemment, avant les attentats, le propriétaire s’est enfui définitivement en Israel !

Les secouristes au Bataclan. (vend. 13.nov.15)

Les secouristes au Bataclan. (vend. 13.nov.15)

Le magazine Le Point a affirmé tôt dans la journée samedi matin que le Bataclan, où au moins 82 personnes ont été massacrées par des hommes armés de l’Etat islamique vendredi soir,  que  les propriétaires juifs organisaient souvent des événements pro-israéliens avant la vente.

Bataclan à l'intérieur (le carnage !)  13.11.15

Bataclan à l’intérieur (le carnage !) 13.11.15

Pascal Laloux, l’un des anciens propriétaires du théâtre, a déclaré samedi que le théâtre a été « vendu récemment après 40 ans ». « Nous sommes dévastés parce que nous connaissions tout le monde qui travaillait là-bas », a-t-il déclaré à la Deuxième chaîne d’Israël.    Son frère Joel, le co-propriétaire, a ajouté qu’ils ont vendu le théâtre  et qu’ il a récemment immigré en Israël. Il a dit qu’il a reçu un appel anonyme juste avant  l’attaque  » Bizarre »!    Pascal pense que les Parisiens ne se sentiront plus en sécurité « après ce qui est arrivé ici ». « Les terroristes n’ont pas de règles », a déclaré Pascal.    « Nous devons prendre le taureau par les cornes » dans la bataille contre le terrorisme, « et la France et le gouvernement ne le feront jamais ».

Gérard Demma (RFI)

Le SAMU de Paris avait organisé un exercise sur des attentats, le vendredi matin !

Le hasard a fait que le matin, au SAMU de Paris, avait été organisé un exercice sur des attentats multi-sites, donc on était préparés », a dit Patrick Pelloux ce matin depuis les urgences où il était encore après une nuit à soigner les victimes des attaques meurtrières de la soirée de vendredi 13.

SAMU  de  Paris

SAMU de Paris

« C’est un carnage », dit Patrick Pelloux a propos de la vague d’attentats qui a frappé Paris vendredi 13 et fait au moins 129 morts, selon les derniers bilans encore provisoires.

Médecin urgentiste, cet ancien de Charlie Hebdo, qui avait été le premier à entrer dans la rédaction massacrée le 7 janvier dernier, a décrit la mobilisation des services médicaux qui « se sont battus toute la nuit » pour « sauver un maximum de victimes », ce samedi 14 sur France Info. « Il y a en a encore qui sont au bloc opératoire », a-t-il révélé.

« C’est un carnage de guerre, une attaque massive. Le hasard a fait que le matin, au SAMU de Paris, avait été organisé un exercice sur des attentats multi-sites, donc on était préparés », a dit Patrick Pelloux ce matin depuis les urgences où il était encore après une nuit à soigner les victimes des attaques meurtrières de la soirée de vendredi 13. « On essaye encore de sauver les plus possible de victimes. Elles ont des blessures de guerre, des blessures par balles, (…) avec des kalachnikovs. Elles ont été tirées de manière lamentable ».

SAMU de  Paris

SAMU de Paris

« Les chirurgiens, les réanimateurs, les infirmières, les personnels : tout le monde est revenu spontanément dès 21h30-22h. Cela nous a permis d’essayer de sauver le plus de monde possible. On a fait venir des collègues des autres SAMU, par hélicoptère. Nous avons fait venir énormément de moyens parce qu’on ne savait pas où on allait, comment ça allait se passer », a également détaillé le médecin. « Sauver le plus de monde possible, c’est ce qui a compté le plus pour nous. »

Le hasard a fait aussi que  pendant les deux attentats récents qu’a connu la ville de Paris, (le 07 janvier 2015 et le vendredi 13 novembre 2015) ce jeune médecin Patrick Pelloux  de double nationalité (francaise et Israélienne), soit présent d’une facon ou d’une autre dans les deux attentats, (qui laisse à réfléchir)!

Gérard  Demma (RFI)

La Dynastie des Rotschild : Comment ses Banquiers Satanistes nous gouvernent ?

Les gouvernants arabes corrompus confient la gestion de leurs biens mal acquis à des  banquiers étrangers. Les plus notoires de ces receleurs sont, les Rotschilds.De par leur présence et leur influence au sein des réseaux politiques et d’affaires, les héritiers Rothschild ont tout reconstruit, brique après brique, comptant des soutiens indéfectibles en certains hommes politiques ou dirigeants d’entreprise.

Rotschild's Choice

Rotschild’s Choice

La famille Rothschild est une famille d’origine juives ashkénazes allemande qui ont fait un pacte avec les ILLUMINATI du N.O.M, et aux nationalités multiples (allemande, française, britannique, israélienne, etc.)…Mayer Amschel Rothschild, (né Mayer Amschel Bauer) (1744-1812) transforme le modeste commerce de prêt sur gages créé par son père en une banque reconnue et va devenir le gérant de la fortune de Guillaume Ier, électeur de Hesse-Cassel.

Les Rothschilds ont toujours été la force derrière le mouvement Zioniste. Le Zionisme est en fait SION – isme, Sion = le Soleil, d’où le nom de la société élitiste secrète derrière la lignée Mérovingienne, le Prioré de Sion. Contrairement à la compréhension populaire, le Zionisme n’est pas le Peuple Juif. Beaucoup de Juifs ne sont pas Zionistes et beaucoup de non-Juifs font partie de ce mouvement. Le Zionisme est un mouvement politique, pas une race. De dire que le Zionisme est le Peuple Juif est comme dire que le Party Démocrate est le Peuple Americain. Les Juifs qui se sont opposés au mouvement Zioniste ont eu beaucoup de problèmes .

La dynastie Rothschild est une dynastie européenne de banquiers et de personnalités publiques d’origine juive. Le Daily Telegraph a écrit à leur sujet ce qui suit: « Cette dynastie bancaire internationale représente un symbole de richesse, de pouvoir – et de liberté d’action. Le nom de Rothschild est devenu synonyme de pouvoir et d’argent d’une telle ampleur qu’aucune autre dynastie n’existe ». Les Rothschild sont les figures préférées des théories du complot de toutes sortes. On croit qu’ils contrôlent la quasi-totalité des flux financiers et les institutions financières du monde et soutiennent les guerres entre les gouvernements.

Les Rotschild et la Syrie

Les Rotschild et la Syrie

Les Rothschilds avaient un plan à longue échéance pour se créer un royaume personnel à eux-mêmes et les Illuminati en Palestine et ce plan comprenait la manipulation du peuple Juif pour habiter cette region devenant leur « terre natale » / « homeland ». Charles Taze Russell, de la lignée Illuminati-reptilienne Russell, était l’homme qui bâtit la Sociéte « Tour de Guarde » / Watchtower, mieux connue sous le nom Témoins de Jéhovah. Il était un sataniste, un pédophile d’après sa femme, et très certainement un Illuminati. La nouvelle « religion culte du contrôle de la pensée fut financée par les Rothschilds et Charles Taze Russell était un de leurs amis, tout comme les créateurs des Mormons qui furent financés également par les Rothschilds par l’intermédiaire de Kuhn & Loeb et Co.Russell. Les fondateurs Mormons étaient tous des Francs-Maçons.

Jusqu’à ce jour les Rothschilds continuent de contrôler l’État qui affiche leur symbole de famille sur son drapeau et ce sont eux qui dirigent ce pays et cette population pour maintenir le conflict, des deux côtés: à l’intérieur de ses frontières et dans les pays arabes avoisinants. Ces pays ont permit aux Illuminati-Rothschild de contrôler leur soi-disant  » Arc de Crise  » au Moyen-Orient en divisant, dirigeant et conquérant. Cela leur a permit, pour le moins, de contrôler les pays produisant le pétrole depuis la Seconde Guerre Mondiale lorsque l’essence a réellement commencé à être exploitée.

“la banque Rothschild est plus influente que jamais, déléguant ses meilleurs associés jusqu’à l’Elysée, tandis que David de Rothschild reçoit les grands et les petits secrets de Tout-Paris”.

DAVID DE ROTHSHILD pour ne citer que lui a su repartir de zéro en 1982 après la nationalisation de la banque de la rue Laffitte par François Mitterrand, et il a forcé l’admiration de tous en développant à  partir d’une coquille presque vide, « PO Gestion », un groupe qui a reconquis pied à  pied au fil des vingt-cinq ans qui viennent de s’écouler, sa première place parmi les banques familiales encore indépendantes.

Le groupe est contrôlé par une société française, Rothschild Concordia, actionnaire majoritaire de « Paris Orléans », cotée en bourse, qui contrôle elle-même la chaîne des banques. Le groupe a trois métiers : il est banquier d’affaires et conseille à  ce titre entreprises et gouvernements. Il gère également des patrimoines et près de 400 groupes familiaux lui accordent aujourd’hui leur confiance. Enfin, il investit en prenant des participations minoritaires pour le compte de clients et pour le sien propre déclara DAVID DE ROTHSHILD. « (Avec la globalisation, nos clients deviennent acteurs partout où il y a des affaires à  développer. Notre métier est de les accompagner. C’est ainsi que nous sommes présents aussi bien en Europe de l’Ouest qu’en Europe de l’Est ainsi qu’à  Bombay, en Chine, en Turquie, en Amérique du Sud, en Amérique du Nord, en Afrique du Sud. Nous sommes même à  Dubaï et à  Abu Dhabi. Etre perçu comme une banque juive n’est nullement un obstacle à  notre développement. Dans certaines zones, en Chine par exemple, le fait d’être contrôlé par une famille qui a deux cents ans d’histoire est un atout. De surcroît, les Chinois sont amateurs de bon vin. (Bank of China, l’une des quatre grandes banques chinoises, a pris 20% dans le capital de la Compagnie financière Edmond de Rothschild pour un montant de 236 millions d’euros…)Nous n’avons pas d’implantation en Israël mais nous y avons des amis et des clients.

L’empire Rothschild. Une banque dont l’histoire est indissociable des aléas de la vie politique française, et qui s’est patiemment reconstruite, armée de sa seule volonté de revanche et de son nom.

D’aprés le livre paru sur les Rotschild « La banque recrute des associés-gérants triés sur le volet (et qui le lui rendront bien par la suite). Parmi eux : Jean-Charles Naouri (ancien directeur de cabinet de Pierre Bérégovoy), François Pérol (ancien secrétaire général de l’Elysée, actuel président du directoire de BPCE), Gérard Worms (ancien président de Suez), Nicolas Bazire (ancien directeur de cabinet d’Edouard Balladur), Nicolas Sarkozy (ancien président de la République), Gerhard Schröder (ancien chancelier allemand), ou encore Emmanuel Macron (actuel secrétaire général adjoint de l’Elysée). »

l'Horreur des Rotschild

l’Horreur des Rotschild

“Les amis de longue date sont en train de prospérer et confient à la banque de plus en plus de mandats”,
(…)Au fil du livre, on croise aussi Georges Pompidou, Claude Bébéar, Jacques Attali, Robert Badinter, Alain Minc, Antoine Bernheim, Thierry Breton ou Martin Bouygues. Mais nous laisserons au lecteur le soin de découvrir quel a été leur rôle dans l’ascension ou les déboires de la banque…Et puis, le métier de banquier d’affaires s’accommode mal des feux de la rampe. « Le secret de Rothschild, c’est le secret », dit David, reprenant à son compte la formule d’André Meyer, banquier de génie de Lazard, après guerre. La magie du nom, de la réussite de la maison tient aussi à cela. Mais pour continuer à opérer, elle doit se tenir dans une certaine pénombre, nimbée de mystère et de brouillard. Une lumière trop crue en dissiperait tous les effets.

L’une de ces dernières théories est basée sur le fait que, en décembre 2014, la revue néerlandaise Quote a publié une interview avec un représentant de la famille Rothschild qui a signalé que la maison Rothschild avait acquis une participation majoritaire dans Charlie Hebdo. Un mois plus tard, le matin du 7 Janvier, a eu lieu la fusillade de la rédaction, qui fut en fait la déclaration de guerre entre l’Europe et les islamistes radicaux.

Mais aussi la crise migratoire, qui met en péril l’existence de l’Union Européenne, peut avoir été provoquée artificiellement et soutenue par le clan Rothschild. Les flux migratoires sont financés par des organisations des droits de l’homme associées aux Rothschild. Les frais sont considérables: le coût du transport vers l’Europe via la mer est de 3000-3500 euros, et vers un pays précis de l’Union Européenne de 7000-11000 euros…https://newsofscs.wordpress.com/2015/09/08/inedit-larrivee-massive-de-migrants-en-europe-la-triste-realite/

Translated  by:  A/D/S/D   (Lansing – Michigan)

 

 

Inédit : L’arrivée massive de migrants en Europe, « La triste réalité » !

On ne dit pas migrant, on dit : futur électeur potentiel PS / future main d’œuvre à valeur d’esclave / futur moyen de pression sur les salaires / agent de dilution de la classe moyenne. En bref ces parasites sont bénéfiques pour la gauche socialiste dégénérée ET pour la droite apatride-mondialo-globalisée. Jusqu’à un certain point.

L’ Afflux de masse des migrants devrait, à lui seul, inciter à la réflexion et à la prudence sur les causes réelles de cette dynamique migratoire…

Réfugiés ! (migrants)

Réfugiés ! (migrants)

Les Etat-Unis  et  Israel  toujours  !  avec l’ OIM venez en Europe, parole d’Oncle Sam

«Les Etats-Unis portent un coup à l’Europe par la migration incontrôlée. Le fait est que la Libye avec son leader Mouammar Kadhafi, tué avec tant de délectation et un total manque de scrupule, faisait barrage entre l’Europe et le flux incontrôlé de migrants du continent africain. Tous ceux qui ont détruit la Libye devraient se rendre compte que, une fois le barrage tombé, la migration incontrôlée démarrerait. C’était évident pour tous, hormis les dirigeants de l’Union Européenne. Soit ils ne comprennent rien, soit ils sont privés de leur souveraineté nationale et ne peuvent pas s’opposer aux actions que les Etats-Unis leur imposent».

Le projet du grand Isael fait référence a des revendications historiquement sionistes      puis israéliennes qui prônent l’extension de l’État d’Israël sur un territoire plus vaste. L’agence Associated Press et le quotidien Haaretz ont en effet rapporté,  que les autorités israéliennes proposeraient une somme de 3 500 dollars aux immigrés sans papiers qui acceptent de quitter l’Etat avant fin février. Une initiative qui dure depuis des mois déjà…

Ensuite, qui encourage les migrants à s’exiler en Europe et qui leur fournit l’argent pour payer les passeurs afin de se rendre sur le continent européen ?

Selon le reportage de Kla.tv du 25 août 2015, intitulé La signature des USA derrière les afflux de réfugiés, le site Fluchthelfer.in encourage les migrants à se réfugier clandestinement dans l’espace germanophone. Le site appartiendrait au think-tank américain Ayn Rand Institute, qui aurait pour directeur l’avant-gardiste Yaron Brook, né en Israël.

L’Ayn Rand Institute est un Think-Tank (un groupe de réflexion) américain. Yaron Brook, né en Israël, en est le directeur. Au moyen de campagnes professionnelles, ce groupe de réflexion américain mise surtout sur « l’humanité » et en appelle à la « compassion » des Européens. De manière révélatrice, il n’y a pourtant aucune campagne comparable aux États-Unis, par exemple au sujet de l’aide à la fuite du Mexique vers les États-Unis. (Kla.tv, 25 août 2015)

 

Le grand Israel

Le grand Israel

« L’organisation internationale pour les migrations » ((OIM)) Le 14 juin 2013, l’Ambassadeur William Lacy Swing, des Etats-Unis, a été réélu Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations, pour un second mandat de cinq ans. Elu pour la première fois à ce poste le 18 juin 2008, il a pris ses fonctions le 1er octobre 2008. L’OIM qui  gère la société ORS Service AG, qui est active en Suisse, en Autriche et en Allemagne, et qui en 2014 a reçu environ 21 millions d’euros des contribuables via le ministère autrichien de l’Intérieur. Derrière la société « ORS Service AG » se cacherait la firme Equistone Partners Europe, qui appartient entre autres à la Banque Barclays appartenant à la famille de banquiers Rothschild.

c’est hallucinant de voir les structures de l’organisation qui nous impose les migrants ! Non, il ne s’agit pas de quelques désespérés qui nous arrivent par hasard, ni de quelques « trafiquants d’êtres humains »  il s’agit de l’organisation  à large échelle des migrations programmé

Où iraient-t-ils chercher 1500 à 2000 $ par tête pour payer leur passage ?!?

Si vous croyez encore que la migration est le fait de quelques désespérés, détrompez-vous ! C’est une action voulue et organisée par, entre autres « L’organisation internationale pour les migrations » par ailleurs les quantités infinies d’argent en stock des financiers c’est : des fonds qui sont injectés sur place par (OIM) pour encourager et favoriser les départs des migrants.

Enfin des langues qui se délient !

Sous la houlette des Etats-Unis, l’Occident a déstabilisé des « régions entières », en y provoquant l’apparition de groupes terroristes et les utilisant par la suite à ses fins, estiment les dirigeants du Parti de Gauche allemand « Die Linke ». Selon les représentants de Die Linke, Washington doit assumer toute la responsabilité de l’actuelle crise migratoire en Europe et rembourser au moins une partie des dépenses liées à l’accueil des migrants, tragédie dont il est le premier responsable.

Nous constatons également qu’il y a très peu de Libyens parmi les migrants partant de Libye, ce qui invalide la thèse de pauvres malheureux poussés à partir à cause du conflit qui sévit dans le pays. En revanche, on retrouve en masse des ressortissants de certains pays qui ne sont ni plus, ni moins en guerre qu’il y a quelques mois. Tout se passe comme s’ils s’étaient tous donnés le signal, au même moment, pour un rendez-vous sur les plages d’un pays qu’ils ne connaissent même pas, dont ils ne parlent pas la langue et qui, de surcroit, est dangereux, parce que en guerre.

MIGRANT 1

No comment !

No comment !

Une hypothèse  plausible  !

Les économistes de Bruxelles déclarent que la Grande-Bretagne et d’autres États de l’UE devront accueillir 56 millions de travailleurs immigrés d’ici à 2050 (ou même plus) pour compenser le déclin démographique dû à une baisse de la natalité et à une hausse de taux de mortalité dans l’ensemble de l’Europe.

Le rapport, publié par Eurostat, prévient que l’Europe pourrait avoir besoin d’un grand nombre d’immigrés pour compenser ce nombre insuffisant dans deux ans, si elle veut financer les retraites et le système de santé de sa population vieillissante.

« Les pays à faible taux de fécondité pourraient avoir besoin d’un nombre important d’immigrés dans les décennies à venir, s’ils veulent maintenir la population en âge de travailler à son niveau actuel. Disposer d’une population suffisante en âge de travailler est vital en termes d’économie et de recettes fiscales » poursuit le rapport qui prône également une approche compatissante envers les neuf millions d’immigrés illégaux qui vivent d’ores et déjà en Europe…

La Russie de Poutine !  

le président russe a rappelé avoir prévenu l’Europe des conséquences néfastes de sa politique étrangère qui ont entraîné une vague migratoire incontrôlable.

Les Assassins

Les Assassins

Pour Vladimir Poutine, la seule façon d’inverser le flux continu de réfugiés vers l’Europe est d’aider les gens à résoudre leurs problèmes dans leur propre pays. Cela devrait commencer par la création d’un front commun et uni contre les groupes djihadistes tels que Daesh pour les combattre «à leur racine»…Vladimir Poutine a affirmé que la situation dans laquelle se trouvait aujourd’hui l’Europe était «inévitable», puisque l’UE poursuivait une politique étrangère qui s’est révélée être un échec au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Selon le président russe, le principal défaut de cette politique étrangère occidentale est «l’imposition de ses propres normes à travers le monde» sans prendre en compte les caractéristiques historiques religieuses, nationales et culturelles de régions indépendantes, avec également à la clef des tensions sociales et ethniques qui risquent de dégénérer en guerre civile au sein même de l’Europe.

Nous vivons aujourd’hui dans une Europe affaiblie, prête à s’en remettre à cette Amérique qui a contribué à son déclin et qui continue avec le Marché transatlantique, tout cela pour devenir un insipide protectorat.

Translated  by:  A/D/S/D   (Lansing – Michigan)

 

Edward Snowden : Ben Laden est « vivant et en bonne santé »…

C’est pas étonnant !!  La mise en scène des USA était vraiment minable et ridicule.  « décédé  d’une insuffisance rénale et qu’ils ont même jetés son corps à la mer… »((ahahah vraiment bidonné à fond.))

Snowden, qui vit tel un fugitif en Russie après avoir fuité des documents en relation avec les programmes de surveillance de la NSA avait précédemment fait des allégations qui n’avaient pas été rapportées en rapport au célèbre terroriste, Oussama Ben Laden, lors d’un entretien avec le journal Moscow Tribune.

Ben-Laden with Hillary Clinton

Ben-Laden with Hillary Clinton

D’après lui, non seulement Ben Laden est toujours en vie, mais il a une vie somptueuse aux Bahamas, grand merci à ses paiements réguliers de la CIA.

« J’ai des documents qui montrent que Ben Laden est toujours financé par la CIA, » a déclaré Edward Snowden. « Il reçoit toujours plus de 100,000$ par mois, qui sont transférés par l’intermédiaire d’organisations et d’entreprises de front, directement sur son compte en banque de Nassau.  Actuellement  il mene une vie tranquille dans sa villa avec cinq de ses femmes et ses dizaines d’enfants. » Avec le CIA, Ben Laden est susceptible de changer facilement d’endroit, surtoût aprés s’être vu récemment au Bahamas…

Ben Laden

Ben Laden

 

Mr. Snowden dit que la CIA a orchestré la mise en scène de la mort de l’ancien chef d’Al-Qaïda, alors qu’il était actuellement transféré, lui et sa famille, dans un lieu inconnu aux Bahamas.

« Oussama Ben Laden a été l’un des agents les plus opérationnels de la CIA pendant très longtemps, » a déclaré le célèbre lanceur d’alerte. « Quel genre de message enverraient-ils à leurs autres agents si ils laissaient les SEAL le tuer? Ils ont organisé la mise en scène de sa mort en collaboration avec les services secrets Pakistanais, et il a simplement abandonné sa couverture. Du fait que tout le monde croit qu’il est mort, personne ne le cherche, donc ça a été plutôt facile pour lui de disparaître. Sans sa barbe et son manteau militaire, personne ne l’a reconnu. »

snowden

snowden

Mr. Snowden dit que les documents prouvent que Ben Laden est bel et bien vivant et qu’il fera l’objet de son nouveau livre qui sera publié fin  2015.

Edward Snowden a été embauché par la NSA en 2013 après avoir été employé par Dell et la CIA. Au mois de juin de la même année, il a révélé des milliers de documents confidentiels à des journalistes et à des journaux partout dans le monde. Le gouvernement Américain l’a accusé de trahison après ses révélations. Il vit en Russie, qui lui a accordé l’asile après avoir fui depuis Hong Kong.

 

Translated  by:  A/D/S/D   (Lansing – Michigan)

 

Tunisie : Pourquoi les Collabos de la Révolution sont encore au Pouvoir ?

Tunisie : R.Gannouchi, M.Marzouk, S.Dilou, S.Chourabi, S.Ben Gharbia…Ces Héros de la révolution du jasmin, considéré comme des TRAITRES de la Nation en Tunisie, ils ont ainsi contribué à ruiner leur pays, à fragiliser et démolir le monde arabe, mais aussi à booster le fanatisme islamiste un peu partout. (ils accomplissent ainsi , les espoirs des sionistes: USA, ISRAEL…

American soldier with flag on background - Tunisia

American soldier with Marzouk, Gannouchi and Chourabi

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. » (Raimbaud)
Rached GANNOUCHI, Mohsen MARZOUK, Samir DILOU, Sofiane CHOURABI, Slim AMAMOU, Sami BEN GHARBIA, Farès MABROUK, Fatma ARABICA, Marouane MAALOUF, Haythem EL MEKKI, Lina BEN MHENNI, Amira YAHYAOUI, Emna BEN JEMAA,  Aziz AMAMI, Emna EL HAMMI, Lamia SLIM, Yassine EL AYARI, Ahmed KAANICHE,  Sofiene BELHAJ alias « Hamadi Kaloutcha »(la liste n’est pas exhaustive !)
Yves Bonnet un ancien patron de la DST et Gérard Demma ancien membre du Mossad qui le confirment : «Toutes les personnes citées, tous les blogueurs et les leaders des réseaux sociaux qui ont été derrière le lancement des révolutions arabes ont été repérés dans des cycles de formations organisées par des ONG sionistes et des Fondations américaines qui moyennant voyages gratuits et argent, les ont perfectionnés pour la Révolution depuis le début des années 2000»…
La manipulation de l’opinion publique tunisienne par un ramassis de cybers-collabos, vendus à l’impérialisme américain pour détruire un par un les pays arabes.

Wissem Tlili, ex-animateur de Radio avec T.Kahlaoui explique que le débat autour des collaborateurs Tunisiens avec les Américains sioniste remonte a janvier 2008, des blogueurs comme lui et comme Mohamed Titof ont publiquement pris position contre toute collaboration avec des ONG sionistes contrôlées directement  par la CIA, par patriotisme (« amour  de la patrie, présentée comme une sorte d’entité surnaturelle remplaçant la notion de divinité ») et par refus de toute normalisation avec l’état sioniste d’Israel…https://www.youtube.com/watch?v=KXKLULzIsuY ((Emna Ben Jemaa, l’animatrice du débat, faisait partie du voyage à Rabat qui a été organisé par une ONG américaine crée et financée par les Services secrets américains !!! )

Mais le Tunisien n’est plus dupe et sait bien qu’aucun complot ne se décide et se programme s’il n’y a pas des mains supplétives à l’intérieur et à l’extérieur du pays qui le portent soit pour de l’argent, soit par cupidité, soit par vengeance ou carrément par traitrise. Ces genres existent comme partout ailleurs. Ce sont des canailles, des dégénérés, sans morale que le pouvoir, l’avidité et l’argent ont perverti jusqu’à l’avilissement… parmi ces traitres de la Tunisie 🙂

RACHED  GANNOUCHI

Et ses semblables  » les grands génocidaires » Tarik Ramadhan, Youssef el-Qaradawi, l’Emir sheikh Hamad(ex-pourfendeur du wahabisme) Ont contribué au déclenchement de la première flamme du printemps arabes en Tunisie, ils vont même a détruire le peu qui reste de la dignité arabe et mèneront à la vassalisation du monde arabe à l’hyper-puissance américaine. L’islamisme est devenu incontestablement la vraie peste, l’épidémie la plus mortelle et le plus grand cauchemar de notre temps. Alors que L’islam (pour ne pas faire d’amalgame) est sans aucun doute la meilleure religion, mais les médias sont contrôlés par les occidentaux sionistes qui eux, craignent l’islam, qui diffusent et impriment en permanence des informations qui calomnient l’islam. pour en salir l’image uniquement.

Je ne crois pas que les États-Unis aient une sympathie particulière pour les mouvements islamistes, ni pour les Arabes d’ailleurs – cela se saurait. Mais ils peuvent s’accommoder de tout. Leurs meilleurs alliés sont des gouvernements islamistes. Ils ont du mal à trouver des alliés progressistes : ils n’en ont jamais eu dans l’Histoire. En effet Washington entretient une relation soutenue avec les islamistes tunisiens modérés, et ceci depuis déjà 1984 quand les  Américains  voulaient  faire tomber  Bourguiba au profit  des   islamistes.  Leur coup  d’Etat du 8 novembre 1987 aurait  pu  réussir  n’eut-été  celui  du général   Ben Ali le  7  novembre  1987,  grâce aux  Italiens et  aux Algériens !

L’organisation parfaite Américaine du départ du dictateur Ben Ali avec les islamistes…La DGSE, du Secret Intelligence Service britannique, souligne qu’au cours de l’année 2010 le sheikh Gannouchi a été repéré 3 fois en visite aux USA et recevoir au moins 5 fois des hauts responsables des gouvernements britannique et Allemande en Angleterre pour l’organisation des Révolutions, (glimpsed for the organization and the arrangements of Arab Springs) quant au service intérieur de contre-espionnage d’antiterrorisme Israelien Shabak il confirme les visites aux états-unis.  En 2012, Gannouchi s’est rendu à Washington pour assister à la cérémonie organisée par le magazine Foreign Policy. Il a reçu la distinction à titre de « l’un des plus grands intellectuels de l’année 2011 », décernée par le « ce média américain ». Il est à noter que parmi ces 100 plus grands intellectuels dont fait partie Rached Gannouchi on retrouve les criminels de guerre tel que : Dick Chesney, Condoleezza Rice, Hillary and Bill Clinton, Robert Gates, John McCain, Nicolas Sarkozy, Rajae Tayeb Erdogan et comble de tout le sioniste Bernard Henri Lévy comme on retrouve ainsi un panel d’autres « éminentes personnalités arabes, comme le Frère Musulman Wadah Khanfar, Mustapha Barghouthi, Mohamed Baradei, et les deux cybers-collabos l’égyptien Wael Ghonim et le tunisien Sami ben Gharbia. Curieux nationalistes que ces « héros » qui acceptent les honneurs d’un organisme américain qui a de tout temps soutenu les dictatures et qui continue à clamer haut et fort par la personne de son président qu’aucun allié n’est plus important aux Etats-Unis qu’Israel…(le 15 Août 2013 Gannouchi rencontre BHL à paris : http://www.tunisie-secret.com/Rencontre-entre-Rached-Ghannouchi-et-BHL-ou-l-islamo-sionisme-en-acte_a693.html C’est vrai qu’en politique américaine, les alliances changent, les intérêts restent les mêmes.»

MOHSEN  MARZOUK ( l’homme du Qatar)

Il intègre Eltaller, une ONG internationale fondée par Nelson Mandela où il est repéré par un certain Frank Terpil (Frank Terpil says he once tried to hire two Cubans from Miami to assassinate an enemy of former Libyan dictator Moammar Gadhafi) une idée sur ce chasseur de têtes Américain. En 2002 Marzouk  rejoint l’organisation américaine Freedom House, en qualité de directeur régional MENA (Monde arabe / Moyen-Orient). Il se spécialise dans l’étude des processus de changement politiques et des transitions démocratiques. En 2008, il gagne Doha, au Qatar. Il a su se faire remarquer et plus tard apprécier par les agents traitants américains et leurs homologues Qataris jusqu’à rentrer dans les bonnes graces de la Chikha Mouza femme de très grandes influences et à fort ascendant sur son époux l’Emir du Qatar avec ce soutien de taille, Mohsen Marzouk ne tarda pas à prendre place dans les multiples équations de la CIA et se vit même offrir un centre de formation aux renseignements ou plus précisément l’école de formation de la CIA au moyen orient basé au sein de l’enceinte de la base militaire Américaine au Qatar entièrement financé par l’Emirat Qatari de la ou il a structurait, supervisait, contrôlait toute la Révolution en Tunisie ( Des consignes exécutés, « chaque détail », rien n’a été laisser au hasard ), travail accompli, le lendemain du 14 janvier il retourne en Tunisie…

SAMIR  DILOU 

samir dilou human rights

samir dilou

Ex-porte-parole du gouvernement et ancien ministre des Droits de l’Homme et de la Justice transitionnelle a aussi participé à des programmes de Freedom House, qui lui ont notamment permis de donner plusieurs conférences aux Etats-Unis, sur la thématique des libertés, comme l’affirme, ce document publié par le Collège  de droit de l’Université Américaine. The Arab Law Students’ Association, the American-Arab Anti-Discrimination Committee, and the Center for Human Rights and Humanitarian Law.        https://www.wcl.american.edu/humright/center/2006/tunisia.cfm

SAMI BEN GHARBIA

sami-ben-gharbia

sami-ben-gharbia

Le grand Gourou Sami Ben Garbia à partir de la Hollande, travaille toujours pour ses employeurs américains, notamment Jared Cohen, un ancien conseiller de Condolezza Rice, recyclé dans l’équipe Obama et qui est actuellement le patron de Google Ideas. Notre ami Bensaada montre, preuves à l’appui, http://www.tunisie-secret.com/Les-cybers-collabos-arabes-et-leurs-relations-au-lobby-sioniste-americain_a628.html les relations étroites entre les cybers-collabos arabes et le lobby sioniste. L’organisation Fikra dont parle longuement l’auteur est une pépinière sioniste qui fabrique des cybers-collabos. Devinez quel est le pseudonyme de Sami Ben Gharbia sur Tweeter? @ifikra ! On peut comprendre maintenant pourquoi Ben Gharbia, Slim Amamou, Lina Ben Mhenni, Soufiane Chourabi, Yassine Ayari, Amira Yahyaoui…n’ont jamais écrit le moindre mot sur les relations entre l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) et Ennahda, malgré leur opposition apparente à l’islamisme.
SLIM  AMAMOU
L’apprenti mercenaire, Slim Amamou, à partir de Tunis, mène la belle vie en dirigeant son entreprise (ce qui est apparent) et en formant de futurs cybers-collabos (ce qui est secret) qui viennent renforcer l’armée virtuelle de l’Empire. C’est en 2007 qu’il a été repéré par les agents traiteurs de la CIA. La même année, il effectue son premier voyage gratis aux Etats-Unis d’Amérique. Il a bénéficié du soutien financier, entre autre celui du  MEPI. A partir de 2008, il devient un habitué de l’ambassade américaine en Tunisie.Le problème de ce Slim Amamou c’est qu’il se croit plus intelligent que tout le monde. L’histoire des blogueurs dissidents tunisiens restent à écrire, mais les élèments disponibles aujourd’hui nous permettent de dire qu’il y a eu des blogueurs patriotes, arabes et musulmans qui, tout en s’opposant à la dictature en prenant de vrais risques, ont refusé les offres alléchantes américaines. Par contre, il y a eu d’autres, une minorité, qui ont collaboré avec la CIA en oubliant que le combat démocratique tunisien ne concerne que le peuple tunisien.C’est Marwane Mabrouk qui a nommé Slim Amamou comme secrétaire d’Etat à la jeunesse. En réalité, ce n’est pas directement Marwane Mabrouk mais Hakim Karoui à qui son ami Mrawane Mabrouk a demandé d’intervenir en faveur de Slim Amamou, puisque Hakim Karoui était le véritable sélectionneur du gouvernement Gannouchi. Ce cyberactiviste incarcéré pendant la révolution a quitté la prison le soir du 13 janvier 2011 avant d’être nommé, à l’âge de 33 ans, secrétaire d’État à la jeunesse le 18 janvier. «  C’était une opportunité d’observer de très près ce gouvernement qui n’avait pas notre confiance. L’enjeu majeur de l’époque était la tenue d’élections. Et je voulais m’assurer que c’était sur le bon chemin  », confie Amamou qui n’y a passé que quelques mois. Il poursuit : «  Je n’avais absolument aucun pouvoir décisionnel. C’était un gouvernement sans légitimité. Les seuls ministres qui avaient un réel pouvoir décisionnel étaient le premier ministre et ceux de l’intérieur et de la défense  »https://www.youtube.com/watch?v=npS6_13OhlE
SOFIANE  CHOURABI  
(Détenu par un groupe armée en Libye et disparu depuis septembre 2014, deux suspects égyptiens appartenants au groupe de Daesh sont accusés de kidnapping, séquestration et meurtre, de S. Chourabi et son compagnon N. Guetari, ils affirment exécuter les ordres d’un haut responsable Tunisien et ancien directeur d’une ONG américaine en Tunisie…) Notons que le gouvernement actuel Tunisien est incapable de nous prouver si les deux Tunisiens sont en vie…  Le blogueur Sofiane Chourabi arrêté par la police.  a été parmi les premiers à mener une campagne de désinformation pour déstabiliser la Tunisie. Tout le monde se mobilise pour dénoncer l’arrestation arbitraire de ce grand militant des libertés. Si nous dénonçons cette atteinte à la liberté individuelle d’un ivrogne qui se soulait en plein mois de Ramadan en public et au bord d’une plage à Kélibia, nous ne ferons pas de ce cyber-collabo un symbole de résistance des démocrates et des laïcs contre le fascisme islamiste. Le salarié de Freedom House, sofiane Chourabi, a été libéré, quelques heures après son arrestation, par l’ambassadeur des Etat-unis à Tunis.
Nous savons en outre que, depuis la chute du régime tunisien, Sofiane Chourabi travaille pour le site d’informations Institute for War and Peace Reporting (IWPR). Institute for War & Peace Reporting (IWPR ou pour faire court, http://iwpr.net/ ) serait un organisme de bienfaisance de développement des médias internationaux, créé en 1991. Il gère des programmes majeurs en Afghanistan, le Caucase, l’Asie centrale, l’Iran, l’Irak, les Balkans, au Congo RDC, la Tunisie et l’Ouganda. Voilà à quels pays nous sommes associés depuis la « révolution du jasmin » ! En réalité, selon le gouvernement vénézuélien et Russe, IWPR est une cellule de désinformation et de propagande au service de la Grande Bretagne, Israel et les Etats-Unis.Il ne faut surtout pas dire qu’ils sont tous les petits agents de Freedom House, qui mène aujourd’hui la guerre médiatique contre la Syrie, comme elle l’a fait en Libye, en Egypte et en Tunisie. Voici une autre vidéo qui confirme l’appartenance de Soufiène Chourabi, le cyber-collabo qui a fabriqué le mythe Mohamed Bouazizi pour mettre le feu à la Tunisie.https://www.youtube.com/watch?v=g7miMjcNNds
HAMADI  KALOUTCHA : (Sofiene  Belhadj)
Mais quand on n’a pas dit amen à leur ordre de priorités, c’était “au revoir les jeunes”  », déclare Sofien Belhaj alias Hamadi Kaloutcha, 34 ans, cyberactiviste et militant des droits humains. Après la chute de la dictature, il a été membre d’une sorte d’assemblée nationale ad hoc active jusqu’aux élections d’octobre 2011. Il s’agit de la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique (Hiror). «  On n’était pas nombreux et on n‘a pas su peser  », rétorque Kaloutcha quand on lui demande d’évaluer son expérience et celles des jeunes au sein de l’Hiror.
HAYTHEM EL MEKKI :

Haythem el Mekki dit que c’est Yassine el-Ayari qui l’a un jour contacté de Bruxelles en lui annoncant qu’il y a un voyage gratuit aux Etats-Unis. On se souvient de ce Yassine qui a avoué lui-même avoir diffusé le mensonge comme quoi le général Ammar a dit NON à Ben Ali. On voit donc que tout ce monde se connait, qu’ils ont utilisé les techniques de désinformations que les Américains leurs ont apprises pour faire tomber le régime.

collabos-tunisiens

collabos-tunisiens

Mais les récompenses américaines et qataris font taire bien des consciences. L’Agence France Presse rapporte que Fares Mabrouk et Slim Amamou ont été sélectionnés par le programme World Fellows de la prestigieuse université américaine de Yale.
L’Ingérence de Freedom House !
Sous le régime de Ben Ali, des militants écrasés sous la chape de plomb pouvaient en effet être tentés de profiter de toutes les tribunes disponibles pour briser la loi du silence. Une position qui pouvait en effet ne pas manquer d’arguments, à une époque où le verrouillage politique et médiatique était systématique. Mais si, pour certains, tous les moyens pouvaient être bons pour combattre la dictature, on peut s’interroger sur les motivations d’une ONG américaine d’une telle importance, quand elle cherche à recruter dans la Tunisie de l’après Révolution. L’heure de l’Algérie a-t-elle sonnée ? Surtout dans un contexte marqué par de fortes dissensions à la fois nationales et régionales.
L’ingérence de Freedom House dans les affaires internes de la Tunisie n’a plus de limites, aprés sa compromission dans la falsification et le résultat des Elections de 2014, avec la complicité de l’ISIE, Nidaa-tounes et Ennahda confirmée par plusieurs Editorialistes tunisiens et étrangers…(A quand le déménagement du palais présidentiel de carthage ? – (Ou) est-ce  un bureau de Freedom House existe déjà au palais ?)
Les attentats terroristes que la Tunisie continue à essuyer, et qui suscitent des indignations, des jeunes militaires et policiers sont quotidiennement assassinés  par des groupes terroristes,  « mon cœur est avec toute personne tombée entre les mains de ces sanguinaires »  Hommage à toutes les victimes du terrorisme.
Ces attentats n’épargnant pas d’autres pays ciblés, (ou leurs gouvernements sont informé « Alternately informed ») sont rédigés et dictés par les Américains sionistes obéissant à un agenda bien précis qui les mènera au final, vers le déclenchement d’une guerre qui est déjà programmée. Pour ce faire, ils s’adonnent à une offensive de propagande contre l’islam et les musulmans. «Les sionistes créent leurs propres conditions pour pousser le monde à penser que l’islam redevient une force puissante, qu’un califat islamique se remet en place et que les musulmans vont se mettre à massacrer les juifs en Israël»…
Le « printemps arabe » que la bêtise, la trahison, l’ignorance et la suffisance tunisiennes ont provoqué et qui s’est répandu sur le monde arabe comme un feu dévastateur. Certains tunisiens veulent occulter leur responsabilité dans ce malheur qui a frappé les nations, mais l’histoire est là pour leur rappeler que leur crime est inoubliable et impardonnable.
Translated  by:  A/D/S/D   (Lansing – Michigan)

PALESTINE : Des produits chimiques utilisés pour carboniser le Bébé de 18 mois…

Des produits chimiques décelés  pour propager facilement le feu, ont été utilisés par les colons juifs, lors des attaques de la maison du bébé palestinien de 18 mois, brulé vif
Des photos de famille gisent parmi les débris de la maison de Duma, Cisjordanie occupée

Des photos de famille gisent parmi les débris de la maison de Duma, Cisjordanie occupée

Le groupe du Tag Mé’hir (Tag du prix à payer) des colons juifs de Judée-Samarie reconnait que des produits chimiques (liquides inflammables) ont été utilisés pour propager facilement le feu lors des attaques de la maison de Duma, (Cisjordanie occupée), dans laquelle le petit Ali Dawabsha est mort brûlé le 31 juillet, le père est décédé deux jours aprés,  la mère d’Ali est maintenant dans un état critique avec de graves brûlures sur 90 pour cent de son corps et son frère de 4 ans à 60 pour cent. Des produits de fission qui a l’éffet du flash thermique qui provoque une réaction incendiaire et est susceptible de déclencher des incendies massifs, et que  même  la criticité de l’énergie libérée (est en TNT) préconise t-on.

des tags laissés sur la maison incendiée

Les attaquants ont aussi laissé derrière eux des graffitis, Un mot hébreu peint sur le mur d’une des deux maisons du village de Duma en Cisjordanie occupée, endommagées lors de l’incendie criminel du 31 juillet, disant clairement leurs motivations racistes : ils ont peint un Etoile de David et les mots « Vengeance ». Un autre slogan peint sur la maison dit « Longue vie au Roi Messie » sur les murs.

Désolation  !

Désolation !

Dans le village de Douma, près de Naplouse, où le bébé est mort, des centaines de personnes ont participé à ses funérailles, parmi lesquelles le premier ministre palestinien, Rami Hamdallah. Ce dernier a exhorté « la communauté internationale à agir » alors que « chaque jour, les droits des Palestiniens sont violés en Cisjordanie et que des martyrs tombent ».

Au même moment, l’occupation a commencé sa punition collective des Palestiniens, engageant des renforts en Cisjordanie pour réprimer des manifestations potentielles et interdisant aux Palestiniens l’accès à la mosquée al-Aqsa à Jérusalem occupée.
Depuis des années, des militants d’extrême droite et des colons israéliens se livrent à des agressions et à des actes de vandalisme contre des Palestiniens et des Arabes israéliens. La destruction cette semaine de deux immeubles illégaux à Beit El, décidée par la Cour suprême israélienne, a provoqué la colère des colons, même si  le gouvernement israélien a annoncé la construction immédiate de 300 logements dans cette colonie.

Des tags sur le mur de la maison brulée

Des tags sur le mur de la maison brulée

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a demandé la saisie de la Cour pénale internationale (CPI). Nabil Abou Rdainah, un de ses porte-parole, cité par l’agence de presse officielle palestinienne Wafa, a ajouté :
« Un tel crime n’aurait pas été commis si le gouvernement israélien n’insistait pas pour que la colonisation se poursuive et pour protéger les colons. »

(OLP), a estimé qu’«on ne peut dissocier cette attaque barbare» d’un «gouvernement qui représente une coalition pour la colonisation et l’apartheid».

Federica Mogherini La chef de la diplomatie européenne, a appelé à « la tolérance zéro pour les violences des colons ». Des mots partagés par François Hollande, le président français parlant d’actes « terroristes » tout comme le sécrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

Après cette horreur, les représentants du Premier Ministre Benjamin Netanyahu ont mis en place un simulacre ostentatoire de condamnation et de chagrin et de serments comme quoi ils présenteraient les meurtriers à la justice.
Etant donné l’impunité garantie par Israël à ses colons, (qui sont en vérité des militaires de tsahal) encore une fois témoigne que le gouvernement de Netanyahu est impliqué dans ses atrocités, pour la continuité des constructions et la colonisation,   (pire encore quand on sait que c’est pour expérimenter le nouveau produit chimique sur des pauvres palestiniens…)

Translated  by:  A/D/S/D   (Lansing – Michigan)