PALESTINE : Des produits chimiques utilisés pour carboniser le Bébé de 18 mois…

Des produits chimiques décelés  pour propager facilement le feu, ont été utilisés par les colons juifs, lors des attaques de la maison du bébé palestinien de 18 mois, brulé vif
Des photos de famille gisent parmi les débris de la maison de Duma, Cisjordanie occupée

Des photos de famille gisent parmi les débris de la maison de Duma, Cisjordanie occupée

Le groupe du Tag Mé’hir (Tag du prix à payer) des colons juifs de Judée-Samarie reconnait que des produits chimiques (liquides inflammables) ont été utilisés pour propager facilement le feu lors des attaques de la maison de Duma, (Cisjordanie occupée), dans laquelle le petit Ali Dawabsha est mort brûlé le 31 juillet, le père est décédé deux jours aprés,  la mère d’Ali est maintenant dans un état critique avec de graves brûlures sur 90 pour cent de son corps et son frère de 4 ans à 60 pour cent. Des produits de fission qui a l’éffet du flash thermique qui provoque une réaction incendiaire et est susceptible de déclencher des incendies massifs, et que  même  la criticité de l’énergie libérée (est en TNT) préconise t-on.

des tags laissés sur la maison incendiée

Les attaquants ont aussi laissé derrière eux des graffitis, Un mot hébreu peint sur le mur d’une des deux maisons du village de Duma en Cisjordanie occupée, endommagées lors de l’incendie criminel du 31 juillet, disant clairement leurs motivations racistes : ils ont peint un Etoile de David et les mots « Vengeance ». Un autre slogan peint sur la maison dit « Longue vie au Roi Messie » sur les murs.

Désolation  !

Désolation !

Dans le village de Douma, près de Naplouse, où le bébé est mort, des centaines de personnes ont participé à ses funérailles, parmi lesquelles le premier ministre palestinien, Rami Hamdallah. Ce dernier a exhorté « la communauté internationale à agir » alors que « chaque jour, les droits des Palestiniens sont violés en Cisjordanie et que des martyrs tombent ».

Au même moment, l’occupation a commencé sa punition collective des Palestiniens, engageant des renforts en Cisjordanie pour réprimer des manifestations potentielles et interdisant aux Palestiniens l’accès à la mosquée al-Aqsa à Jérusalem occupée.
Depuis des années, des militants d’extrême droite et des colons israéliens se livrent à des agressions et à des actes de vandalisme contre des Palestiniens et des Arabes israéliens. La destruction cette semaine de deux immeubles illégaux à Beit El, décidée par la Cour suprême israélienne, a provoqué la colère des colons, même si  le gouvernement israélien a annoncé la construction immédiate de 300 logements dans cette colonie.

Des tags sur le mur de la maison brulée

Des tags sur le mur de la maison brulée

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a demandé la saisie de la Cour pénale internationale (CPI). Nabil Abou Rdainah, un de ses porte-parole, cité par l’agence de presse officielle palestinienne Wafa, a ajouté :
« Un tel crime n’aurait pas été commis si le gouvernement israélien n’insistait pas pour que la colonisation se poursuive et pour protéger les colons. »

(OLP), a estimé qu’«on ne peut dissocier cette attaque barbare» d’un «gouvernement qui représente une coalition pour la colonisation et l’apartheid».

Federica Mogherini La chef de la diplomatie européenne, a appelé à « la tolérance zéro pour les violences des colons ». Des mots partagés par François Hollande, le président français parlant d’actes « terroristes » tout comme le sécrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

Après cette horreur, les représentants du Premier Ministre Benjamin Netanyahu ont mis en place un simulacre ostentatoire de condamnation et de chagrin et de serments comme quoi ils présenteraient les meurtriers à la justice.
Etant donné l’impunité garantie par Israël à ses colons, (qui sont en vérité des militaires de tsahal) encore une fois témoigne que le gouvernement de Netanyahu est impliqué dans ses atrocités, pour la continuité des constructions et la colonisation,   (pire encore quand on sait que c’est pour expérimenter le nouveau produit chimique sur des pauvres palestiniens…)

Translated  by:  A/D/S/D   (Lansing – Michigan)

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s