L’Amérique se trompe, en se considérant toujours comme superpuissance !

 

Russie :  Armes  stratégiques

Russie : Armes stratégiques

La persécution des Lituaniens en désaccord avec la propagande antirusse fait partie du plan américain de déclenchement d’un conflit d’envergure avec la Russie, dans lequel l’Amérique compte utiliser ses satellites de l’Otan, estime un journaliste américain.

Le gouvernement pro-américain de Lituanie persécute les habitants du pays qui n’acceptent pas la propagande antirusse, poussant les « marionnettes otaniennes de Washington » au conflit avec Moscou, écrit sur son site le journaliste américain Paul Craig Roberts.
Selon le journaliste, c’est un élément du plan agressif de l’Amérique qui consiste à attiser la peur devant la Russie, mais à la différence de leur gouvernement, les Lituaniens se rendent bien compte qu’une confrontation avec leur grand voisin déboucherait inévitablement sur l’anéantissement de leur pays.

« Quoi qu’il en soit, cela ne préoccupe pas trop Washington (…) La Lituanie, c’est quoi? Ce n’est rien pour Washington », constate M.Roberts.
L’auteur fait remarquer que les Américains sont les gens les moins informés sur Terre.

Or, grâce aux « médias vénaux », les politiciens de Washington parviennent à inspirer aux Européens la peur d’une invasion russe imminente. Et cette peur pousse les gouvernements des pays d’Europe à demander aux Etats-Unis de déployer sur leur sol des troupes américaines et à acheter des chars et des missiles à l’Amérique et ce, à une grande joie du complexe militaro-industriel US.

Les autorités russes voient la menace, la situation devenant de plus en plus dangereuse, souligne le journaliste.

L’Amérique se trompe, en se considérant toujours comme superpuissance, les troupes des Etats-Unis n’étant pas capables déjà depuis longtemps de combattre sans recourir à l’arme de destruction massive. Ayant compris l’inévitabilité de son échec, Washington ne l’acceptera certes pas et ira jusqu’au bout, en utilisant ses arsenaux nucléaires, prévient M.Roberts. 
D’après lui, les Etats-Unis « sont la plus grave menace à la vie sur Terre ».

La  carte  de la menace  (Russie -  USA)

La carte de la menace (Russie – USA)

Les  Italiens  sur  la même  longueur  d’onde  !

« Les USA ne sont pas en mesure d’attaquer la Russie, la Chine et l’Iran », titre le quotidien italien Il Giornale, soulignant que l’armée américaine ne dispose pas d’armements capables de percer les dispositifs de défense de ces pays.

Les systèmes d’armes américains sont incapables de percer la défense russe, indique Il Giornale, citant un rapport du Center for Strategic and Budgetary Assessments.

« La supériorité militaire des Etats-Unis est en passe de devenir un mirage », constate le journal.

Selon lui, le Pentagone a dépensé des moyens importants pour acquérir des armes de courte portée, mais pas assez pour acheter des armes de plus grande portée. C’est la raison pour laquelle les Etats-Unis n’ont pas la moindre chance de triompher des systèmes de défense russes, chinois ou iraniens.

« Bref, en cas de guerre entre Poutine et Washington, les armes américaines seraient incapables de vaincre le Kremlin ou, au moins, de frapper Moscou à une distance dite de sécurité », indique le quotidien.

Les éléments cités dans le rapport sont corroborés par une série de sites internet consacrés aux forces armées des Etats-Unis. Ces sites publient notamment des déclarations de généraux américains selon lesquelles ces derniers temps, Washington préférait investir dans des opérations en Irak, en Afghanistan et en Syrie où l’aviation des Etats-Unis et de la coalition occidentale opérait en toute liberté, car aucun de ces pays ne possédaient de systèmes de DCA susceptibles de gêner les opérations aériennes.

La Pologne se prépare à un conflit  militaire.

La Pologne se prépare à un conflit militaire.

Entre 2001 et 2014, le Pentagone a acheté 304.750 systèmes d’armes (96% de la totalité des armes achetées) ayant une portée de 80,47 km et seulement 7.109 systèmes de plus grande portée (643,74 km).

« C’est trop peu pour pouvoir mettre en difficulté les systèmes de défense de pays comme la Russie, l’Iran et la Chine », conclut le journal.

translated by: A/D/S/D  (Lansing – Michigan)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s