Tunisie : Un centre d’Espionnage sur l’Ambassade des U.S.A, lors de son attaque en 2012

 

scs slides duncan

           

 

Un centre d’espionnage des télécommunications américaines se trouvait sur le toit de l’ambassade des Etats-unis à Tunis lors de son attaque en septembre 2012

les révélations sur l’espionnage américain de l’ex-analyste de la NSA Edward Snowden, ont provoqué une série de tempêtes diplomatiques, notamment quand ont été révélées la possible mise sur écoute de la chancelière allemande Angela Merkel, les trois derniers présidents francais et la collecte massive de données en France ou en Espagne…
D’autres organisations internationales auraient figuré parmi les cibles de la NSA. Fin août, l’ONU avait annoncé qu’elle allait demander des explications aux Etats-Unis sur des révélations affirmant que l’agence avait espionné son système de vidéo-conférence interne. Les bureaux de l’Union européenne à Washington auraient également été espionnés par les Etats-Unis…Fin octobre, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, avait reconnu pour la première fois que les Etats-Unis étaient parfois allés «trop loin». Le président Barack Obama a annoncé un réexamen des méthodes américaines d’espionnage…

D’aprés des documents fournis par l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden et aussi sur les documents de Wikileaks publiés récemment,la source des conversations présidentielles écoutées par les Américains est depuis un centre du (SCS) Special Collection services, une unité commune aux agences américaines de renseignement NSA et CIA, (assure le journaliste d’investigation Duncan Campbell, spécialiste de l’espionnage, qui a collaboré avec plusieurs grands médias britanniques) situé dans 80% des ambassades américaines dans le monde.

scs einstein castanet

Le Special Collection Service (SCS) est un service de renseignement géré conjointement par la Central Intelligence Agency (CIA) et la National Security Agency (NSA), et spécialisé dans la collecte de renseignement d’origine électromagnétique de manière clandestine. Pour cela, il opère notamment de petites stations d’écoute situées dans les représentations diplomatiques des États-Unis et place clandestinement des équipements d’interception dans des endroits difficiles d’accès,(Des antennes utilisées pour le matériel d’écoute sont souvent camouflées sur le toit, par exemple dans de faux radiateurs ou climatiseurs…)

Il est de notoriété publique qu’un système d’écoute a été installé sur le toit de l’ambassade des Etats-Unis, dans la capitale Tunisienne Lors de l’attaque de l’ambassade des états-unis et de l’école américaines à Tunis le 14 septembre 2012 par un groupe d’assaillants sur fond de la diffusion d’un film islamophobe sur « youtube »,un centre d’espionnage des télécommunications américaines et d’écoute (SCS) se trouvait sur le toit de l’ambassade détruit à 85%.
kelsey snell du washington-post (septembre 2013),revient sur les faits assaillants: « beaucoup de salafistes barbus, dont certains ont été libérés des prisons de Ben Ali, à la faveur de la grâce postrévolutionnaire de mars 2011, ont participé à l’attaque de l’ambassade américaine, pour défendre (le prophète Mohamed), bafoué à leurs yeux par le film « L’innocence de l’islam propablement des salafistes !

Mais à leur côté dans les affrontements, les autres jeunes n’affichent pas le même
look, sans barbe, parfois cagoulés, armés de barres de fer ou de longs couteaux, ces jeunes donnent plutôt l’impression de profiter d’un chaos parfaitement orchestré par les jihadistes, certainement du parti-politique (RCD),l’ancien parti de Ben Ali ! ».

C’est une des bases secrètes de la NSA(n’y figurant pas sur le site officiel (du.duncancampbell.org /content/special-collection-service-slides) dans la région du Grand-Maghreb portant sur tous les réseaux de téléphonie fixe, mobile et même sur les système internes de communications civiles et militaires du Grand-Maghreb, le département d’Etat américain estime les pertes engendrées par l’attaque de l’ambassade et de l’école américaines à 18 millions de dollars. La facture s’annonce salée pour le gouvernement tunisien.  Washington a réclamé une indemnisation du montant pour les dégâts provoqués par l’attaque de l’ambassade des Etats-Unis et de l’école américaine. D’aprés une source proche du dossier,washington peut discuter du modalité du payement (goods for some money-once again that Tunisian generosity can always be counted on in times of hardship.) en requérant l’anonymat…

apres-attaque-ambassade-gouvernement-tunisien

 

 Une attention constante de Washington pour l’Algérie :

Les Américains auraient mis en place ce maillage d’écoutes après le refus des Algériens de coopérer dans la lutte antiterroriste décidée après les attentats du 11 Septembre. Aujourd’hui, les Américains utiliseraient aussi, dans le sud de la Libye et le nord du Mali, un système de brouillage de GPS comme ils l’ont déjà fait en Afghanistan et en Irak. Les témoignages des contrebandiers qui parlent de «perturbations pouvant durer plusieurs jours sur leur GPS».
il apparaît que l’Algérie figure parmi les cibles prioritaires des agences, ce n’est (presque) pas une surprise : l’Algérie est écoutée depuis des années par plusieurs agences de renseignements américaines. Et elle l’est plus que la Tunisie et le Maroc. Officiellement, les Etats-Unis se refusent à tout commentaire.

Si l’Algérie figure dans le club assez fermé des pays les plus «écoutés» au monde, ce n’est pas pour les conseils qu’elle administre dans les coulisses de l’ONU ni pour ses prouesses diplomatiques.En plus du SCS, l’Algérie est apparue dans une capture d’écran du logiciel d’analyse interne des données de la NSA, Boundless Informant, retrouvée par The Guardian, et provenant aussi des révélations Snowden.

translated by: A/D/S/D  (Lansing – Michigan)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s